Apprentis d'Auteuil

Ensemble scolaire Vitagliano

5 rue Antoine Pons – 13004 Marseille

Un lieu de vie

D’une fondation à l’autre

En 1849, le choléra fait plus de 2 000 victimes en quelques mois à Marseille.
Le Père Vitagliano décide alors de créer, avec l’aide d’une religieuse, sœur Marie-Elisabeth Reinaud, « L’Œuvre des Orphelins », afin d’accueillir les enfants de la rue que l’épidémie a privé de famille.
Tout d’abord dans une maison louée par l’œuvre, puis dans la maison actuelle dont la construction débuta en 1854, les enfants accueillis apprennent le métier de cordonnier, de menuisier, de tailleur et de cartonnier dans le cadre d’ateliers créés sur place.

L’œuvre continue de prospérer avec la Communauté des Sœurs Oblates de Marie Immaculée. Les 200 enfants accueillis reçoivent éducation, formation professionnelle, nourriture et affection de ces « mères » qui leur ont consacré leurs vies.
Cependant, le manque de vocations et l’âge grandissant des religieuses mettent en difficulté la gestion de l’internat. Apprentis d’Auteuil est alors sollicité pour reprendre, en 1996, et poursuivre, dans le même esprit d’accueil, le projet du Père fondateur.

Quatre « mères » religieuses vivent toujours sur le site. Soutenues par une communauté de sœurs franciscaines de la Présentation de Marie, originaire de Coimbatore en Inde, elles incarnent la réalité du lien qui unit Fondation Vitagliano et Fondation Apprentis d’Auteuil.

Travailler dans la confiance et la convivialité

Dans une atmosphère familiale, l’internat éducatif de l’Ensemble scolaire Vitagliano peut
accueillir 90 jeunes environ. Ces derniers sont répartis dans des lieux de vie de 25 places. Chaque groupe est encadré par des éducateurs et une maîtresse de maison, sous la responsabilité d’un chef de service.

Les locaux, qui bénéficient d’une implantation privilégiée en coeur de ville, sont adaptés afin de permettre aux jeunes d’intégrer et de développer pleinement, au fil du temps, les dimensions propres à l’apprentissage de la vie en collectivité, à la responsabilité individuelle et à l’organisation du travail scolaire.

Après les cours, un vaste terrain omnisports et des jeux de plein air, dans un parc arboré, permettent aux jeunes de profiter d’un environnement convivial pour se retrouver et se dépenser.